23 septembre 2014

Le remède de tonton Tristan contre le mal de gorge

Cette semaine j'ai la crève, sûrement refilée par un stagiaire chopée en me baladant en t-shirt et par ces magnifiques contrastes de températures résultants de chauds-froid carabinés. Du coup j'ai le nez plein, du mucus nasal jusqu'au cerveau (poésie <3) et mal à la gorge le tout associé de sueurs froides, trop d'la balle au boulot.

« Milk glass » par Stefan KühnTravail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.
Faut bien illustrer... Merci Wikipedia.
Du coup je vais vous livrer ici mon remède miracle connu depuis la nuit des temps contre le mal de gorge. Testé et approuvé plusieurs fois, sauf une fois où j'avais tellement mal que j'en avait du mal à respirer du coup c'était pas cool et il a fallu des antibiotiques mais comme je suis allergique à la moitié c'était un peu la merde mais passons. C'est un doux breuvage qui soulage vraiment la gorge qui fait mal pendant quelques temps, c'est que avec des bonnes choses et pas des médicaments d'où c'est pas d'où ils sortent leurs molécules et en plus c'est bon !

Pour soulager un mal de gorge il faut : 
  • Du lait.
  • Du miel. Moi j'ai un mélange de miels de fleurs provenance Union Européenne et non Union Européenne pas cher mais c'est plus bon avec du vrai miel qu'on sait d'où il vient. Testé et approuvé.
  • Du concentré de citron. Mais si tu sais, les bouteilles jaunes pour mettre sur le poisson que tu utilises tellement souvent que tu ne sais jamais dans quel rayon les trouver. (indice : j'ai trouvé ça pas loin des huiles).
  • Un micro-ondes ou une casserole. J'ai un faible pour le micro-onde quand même.
  • Deux mains.
La réalisation est simple : mettre le lait dans une tasse / mug / bol et le faire chauffer. Genre chaud. Très chaud. 2-3 minutes au micro-ondes pourri, jusqu'à ébullition à la casserole. Si ce n'est pas assez chaud, le miel ne s'incorpore pas bien. Ensuite vient la partie technique : ajouter le miel. N'importe quel site bien renseigné aurait donné une quantité précise, moi je verse au pif. Disons que je dois être a une ou deux cuillère à soupe pour une mug. Tu ajoutes a ça une dizaine goûtes de citron et mélanges bien.

Attends que ça refroidisse sinon tu auras encore plus mal à la gorge et déguste. Le lait apaise la gorge, le miel est antiseptique (et sucre un peu le bazar parce que le lait chaud je trouve ça vraiment dégueulasse) et il parait le que la vitamine C du citron ça améliore le pouvoir antimicrobien du miel. Mais ça je n'en sais rien, ça rajoute un bon petit goût citronné et c'est déjà ça.

Pour agrémenter le tout un peu de cannelle ou de mélange quatre épices (les mêmes que pour le pain d'épices) rajoutent un chouette goût. Pour rester dans les épices il parait que les clous de girofles ça rends pas dégueu non plus mais je n'ai pas testé. Les plus Bretons alcooliques pourront ajouter une lichette de rhum, de gin ou de whisky pour agrémenter le tout avec un désinfectant. Là encore je suppute, je n'ai pas testé n'ayant aucun de ces délicieux breuvages sous la main. Pas sûr que la bière passe bien, et puis il ne faut pas gâcher !

Pour ceux qui comme 75% de la population (source : j'ai lu ça quelque part sur Reddit un jour) dont intolérant au lactose ou qui n'aiment tout simplement pas boire le lait d'une autre espèce que la leur, cette recette doit aussi fonctionner avec de l'eau. Néanmoins, je trouve que le lait est plus doux a circuler dans la gorge lorsqu'elle est en feu (source : l'infusion que je bois en rédigeant cet article débile).

Bisous !

1 commentaire:

  1. Je cours donner cette recette à ton Bof' qui meurt d'une angine puis d'une sinusite et autres maux de gorge/nez depuis 3 semaines !!!

    RépondreSupprimer